De Principauté et le Royaume des Cieux

La première pierre de l'église abbatiale carolingienne a été posée en 822. C'était une basilique à trois nefs avec un choeur carré et une annexe de la chapelle. L'église fut consacrée en 844. Avant 873, ce bâtiment a été agrandi avec des bras transversaux et un nouveau chœur.

Selon les annales de Corvey, entre 873 et 885 un complexe de trois tours a été construit. Entre 1145-1159, sous l'abbatiat de Wibald von Stablo, le remodelage du complexe de trois tours a été réalisé sur la façade à double tour toujours existante, ce qui comprenait l'enlèvement de la tour centrale et l'ajout d'étages à deux tours. Entre 1585 et 1616 il y a eu une deuxième transformation importante sous l'abbatiat de Theodor von Beringhausen. Le travail et la rénovation des pignons et frontons des tours a été entrepris.

La Guerre de Trente Ans a conduit à la chute de l'église abbatiale carolingienne. À l'exception de l'avant-corps, l'église fut démolie en 1665. La construction de la nouvelle église a eu lieu de 1667 à 1671 et a été principalement conçu par le prêtre capucin, Polykarp, et l'architecte, Niclas Dentel. La consécration finale a eu lieu en 1683.

Les bâtiments de l'abbaye carolingienne ont été gravement endommagés pendant la guerre de Trente Ans. La reconstruction de l'abbaye a commencé en 1699 sous l'abbé Florenz von dem Felde et a été achevée en 1714 sous l'abbatiat de Maximilian von Horrich. Sous la direction des abbés Carl von Blittersdorf et Caspar von Böselager, la façade du bâtiment avec sa tour de l'horloge et sa porte, la remise à calèches (Justus Wehmer, 1730), ainsi que la Maison de Thé (Franz Christoph Nagel 1741) ont été construits.

 

844 La première église de pierre de Corvey a été consacrée
1145 Réaménagement de l'avant-corps
1699 Nouvelle construction de l'abbaye comme une résidence baroque